RÉSERVEZ aujourd'hui!


Prochain arrêt ... le paradis :)
no results
image

La Carte Postale d’Adrien Gloaguen

  • 09/08/2022
  • La Carte Postale

Parce que chez Touriste on aime recevoir des cartes postales on a demandé à nos globe-trotters préférés de nous écrire… On est heureux de partager ce petit plaisir mensuel avec vous !  De l’Île de RéÀ propos de moi … Je suis Adrien Gloaguen, fondateur du groupe Touriste, j’ai bientôt 40 ans, je suis passionné de voyages, d’hôtellerie et de design. Je suis le père de trois filles, Manon, Aimée et Colombe. Je vous écris de … Je vous écris de l’Île de Ré, où nous passons toujours un petit bout d’été en famille. Au programme : vin blanc, langoustines, vélo et glaces. Mon côté Touriste … Mi-découverte, mi-repos, j’essaye toujours d’organiser des visites le matin et un programme plus cool l’après-midi, surtout pour que les enfants tiennent le coup. Et bien évidemment, je visite dix hôtels par jour… au grand bonheur de ma famille ! Ma prochaine nuit à l’hôtel … C’est secret, ma femme nous lit, je ne peux pas vous le dire. Je lui prépare une surprise pour nos 40 ans ! Le voyage de mes rêves … Le JAPON ! Mais il va falloir attendre encore un peu. Dans ma valise … Un sac 48h avec pas grand chose dedans car je dois souvent porter les quatre grosses valises de ma femme et de mes filles. J’y mets quand même 3 bons kilos de presse et un maillot de bain. Ma chanson de Touriste préférée … L’amour à la plage de Niagara.Un Premier Souvenir de Voyage Pas le premier souvenir de voyage… mais un des voyages qui m’a le plus marqué enfant : le Rajasthan, sa beauté, ses paysages, ses couleurs, ses odeurs, ses temples et les palais ! Cordialement,             Adrien Gloaguen

image

La collection d’été Touriste à La Samaritaine

  • 03/08/2022
  • Uncategorized

On trouve tout à la Samaritaine… même nos tee-shirts de Touriste !  Touriste est fier d’être présent dans la sélection d’été de la Boutique de Loulou à la Samaritaine. Dans un univers chic et parisien, le concept store de La Samaritaine prend des airs de station balnéaire et mets en scène une sélection de souvenirs choisis avec soin. On y trouvera notamment le plus estival des tee-shirts, l’uniforme Touriste ! Touriste a créé une collection qui lui ressemble, à la fois décontractée et joyeuse, inspirée par ses hôtels, des lieux de vie aux atmosphères animées et aux designs variés.    Ne passez pas l’été sans votre uniforme de Touriste : retrouvez toute la collection d’été Touriste sur notre eshop ou à la Samaritaine.

image

Touriste X The Standard Hotels

  • 02/08/2022
  • News

Touriste et The Standard Hotel unissent leurs forces pour vous faire voyager à travers le monde. Une philosophie commune Être un touriste ou le recevoir est une philosophie, une vision du voyage et de la vie, à la fois légère et raffinée, amusante et bienveillante, tournée vers soi et vers les autres que Touriste partage avec The Standard. C’est pour cela que les deux groupes ont décidé, d’un commun accord d’offrir à leurs clientèles respectives de nouvelles aventures hôtelières. New York City, Miami Beach, Ibiza, Bangkok… Touriste souhaite faire voyager ses clients, tandis que The Standard propose d’ajouter Paris comme destination au European Tour de ses clients. Arriver à l’hôtel et être directement considéré comme un membre de la famille, un habitué… le comble du luxe ! Ainsi, les clients de Touriste et The Standard qui séjournent dans l’une des propriétés des deux groupes hôteliers bénéficient d’une réduction de 25 % et d’un accueil plus que VIP. Design avant-gardiste et caractère inébranlable New York City, Miami Beach, Londres, Ibiza, les Maldives, Bangkok, Hua Hin… La collection The Standard comprend des boutiques hôtels luxueux connus pour leur design avant-gardiste et leur caractère inébranlable. Touriste est un groupe hôtelier français qui n’a pas pour autre ambition que d’accueillir des voyageurs, des touristes, dans le meilleur cadre qui soit, pour leur offrir la meilleure expérience possible. Souci du détail,  service personnalisé, décoration soignée… ce partenariat ne fait que garantir une expérience hors pair aux voyageurs, quelque soit l’endroit où ils se trouvent dans le monde.

image

La Carte Postale de Anna Polonsky

  • 13/07/2022
  • La Carte Postale

Parce que chez Touriste on aime recevoir des cartes postales on a demandé à nos globe-trotters préférés de nous écrire… On est heureux de partager ce petit plaisir mensuel avec vous !  Bed-Stuy – Brooklyn à New York À propos de moi … Je suis Anna Polonsky, fondatrice de l’agence Polonsky & Friends, directrice artistique et consultante stratégique spécialisée dans la bonne chère. Mon côté Touriste … Très assidue. J’étudie chacun de mes voyages comme le bac, il s’agit d’optimiser notre temps sur place, de découvrir ce qu’il y a de mieux dans chaque nouvelle destination. La peur de rater un souvenir mémorable ou une inspiration unique me donne des sueurs froides. Heureusement mon mari est là pour équilibrer les choses et apporter un peu de spontanéité à nos programmes du kiffe bien préparés. Un souvenir que je rapporte toujours… Pour la maison : mortiers en pierre de lave à Oaxaca , tissus en alpaca dans la Cordillère des Andes, céramiques alsaciennes à Colmar… Pour les papilles : sauces épicées de la Jamaïque, morilles séchées de France, câpres et olives salées de Grèce…Une Petite AnecdoteUne fois par an, nous nous réunissons avec mes deux meilleures amies pour une “staycation”, une sorte de pyjama party dans un hôtel à New York, différent à chaque fois. On apporte nos playlists, nos masques-crèmes, nos tarots, du bon vin et on se prend pour des ados le temps d’une soirée entre filles. Ça s’appelle 143 (one bed for three!) et on ne manquerait ça pour rien au monde! Cordialement,              Anna Polonsky

image

La Carte Postale de Tim Dup

  • 13/07/2022
  • La Carte Postale

Parce que chez Touriste on aime recevoir des cartes postales on a demandé à nos globe-trotters préférés de nous écrire… On est heureux de partager ce petit plaisir mensuel avec vous !  De Naples À propos de moi … Je suis Tim Dup, musicien, auteur, chanteur, et d’autres choses qui finissent en eur. Je me passionne de voyage depuis longtemps; le départ a toujours infusé ma création, par l’idée de destination, du temps, de la rencontre et de l’inconnu. Je vous écris de … Je vous écris de Naples, cité maîtresse de Campanie. J’y retourne souvent, il y a tout ce que j’aime, précisément. Une atmosphère latine, légère, colorée, matinée d’ivresse et de bazar. Ici tout fait sens. À la langueur d’une soirée chaude, les yeux tournés vers la mer Tyrrhénienne, on mange des pasta gourmandes sur le revers d’un belvédère, un ballon sanguinolent de Spritz dans lequel se miroite la fin du jour. L’air sent la fleur de romarin et les friarielli. Les corps se déversent depuis le quartier espagnol. Le grand kif. Mon côté Touriste … Fondamentalement, j’aime voyager seul, à l’écart des grands axes. Se mêler aux locaux, savoir devenir l’autre, se laisser surprendre, faire des pas de côté. Ne pas cracher sur les incontournables, l’histoire et l’essentiel, je reste étranger là d’où je ne viens pas, bien-sûr. Pour ne plus être touriste, il faut du temps, et c’est rarement le cas. En un week-end, on est toutes et tous touristes. En un mois, on s’empreint de ce qui pourrait presque nous faire passer pour quelqu’un d’ici, et cette sensation-là, on l’adore. Un souvenir que je rapporte toujours… Des morceaux de mémoire, avant tout. Des petits bouts que personne ne peut nous prendre, à l’intérieur, dans la tête ou le cœur. Sinon, des photographies, toujours, n’étant pas fétichiste des objets. Et souvent, des carnets pour écrire, trace de l’endroit où se mêleront un jour les mots d’autres lieux.Une Petite AnecdoteUn soir en Inde, à Pondicherry, le téléphone en rade, éméché comme pas deux, après avoir perdu mes copains, j’étais incapable de retrouver l’adresse de l’hôtel. Le quadrillage des rues à l’anglaise rendait les quartiers trop similaires, alors impossible de me souvenir du chemin. S’est ensuivie une épopée nocturne d’une longueur inégalée. J’ai d’abord dormi sur une chaise longue à côté d’un gardien, puis écumé la plage à la recherche du moindre indice. Finalement, rien dans les poches, j’ai rencontré un type. On s’est raconté nos vies, son amoureuse l’avait quitté car il n’était pas de la bonne caste, lui était né « intouchable ». Je suis monté sur sa moto, à pleine vitesse dans l’obscurité. Il m’a avancé, adorable, une chambre d’hôtel du centre-ville. Les draps étaient graisseux, la climatisation ne marchait plus, il y avait des cafards dans les coins. Nuit mémorable… Le lendemain soir, nous sommes allés dîner pour le remercier. On est toujours en contact, on s’écrit de temps en temps. Aujourd’hui, cet ami est dentiste à Delhi. Cordialement,               Tim Dup

image

La Carte Postale de Mathilde Cabanas

  • 13/07/2022
  • La Carte Postale

Parce que chez Touriste on aime recevoir des cartes postales on a demandé à nos globe-trotters préférés de nous écrire… On est heureux de partager ce petit plaisir mensuel avec vous !  Du Morbihan À propos de moi … Je m’appelle Mathilde, je suis la fondatrice et directrice artistique de la marque Mathilde Cabanas. J’ai la chance d’avoir 4 enfants trop sympas. J’habite à Nantes dans une maison en bois, comme dans les trois petits cochons mais en plus solide. J’aime les pâtes alle vongole, chanter hyper fort, hyper faux dans ma voiture, et la couleur rouge. Je vous écris de … De l’Île-aux-Moines, dans le Golfe du Morbihan, mon père a une maison là-bas. On n’avait rien de prévu pour les vacances scolaires donc un petit séjour dans notre cabane de pêcheur, loin de tout, c’est parfait pour déconnecter. Là-bas, pas de voiture juste des vélos et une charrette pour mettre les enfants. On pêche, on joue aux cartes, et on porte tous les jours les mêmes habits. Mon côté Touriste … En fait comme beaucoup de touristes j’adore aller là où il n’y a pas de touristes. Avoir vraiment l’impression d’être locale. Je fuis les plages bondées et préfère les petites criques difficiles d’accès. Rien ne me met plus de suées que les visites ou les files d’attentes infinies devant les musées et restos. Ça me gâche tout. Par exemple, j’ai détesté la Chapelle Sixtine. Le parcours du combattant pour accéder au plafond peint par Michel-Ange et le côté bus bondé m’ont dégoûté. Une fois arrivée, je voulais juste repartir. J’ai 1000 fois préféré visiter les petites églises de Rome perdues dans un coin d’une rue. Ou juste manger des pâtes dans la trattoria du coin. Un souvenir que je rapporte toujours… De l’huile d’olive SIEMPRE ! Car ces derniers temps les voyages c’est surtout en Méditerranée. Si c’est au Maroc, des tapis. Des conserves du Portugal et souvent de la vaisselle. Je chéris beaucoup plus les objets rapportés de voyage. Ils ont plus de valeurs à mes yeux.Une Petite AnecdoteJe me suis mariée dans l’hôtel de mes rêves sur la Costa Brava, endroit cher à mon cœur depuis toujours. On y a séjourné avec mon mec et je suis tombée amoureuse de ce lieu unique. C’est un des premiers hôtels de la Costa brava, il date de 1907. Comme il y a eu des fouilles archéologiques juste à côté, c’est l’un des seuls endroits préservés sur la mer et où la côte n’est pas bétonnée. Alors quand on a décidé de se marier, c’était une évidence que ça serait là-bas. On a dû privatiser l’hôtel pour la soirée, tous nos proches sont venus. On avait l’impression d’avoir une immense maison avec toute notre famille et nos amis réunis. Avec la mer et le soleil en plus, le rêve ! On y retourne tous les ans depuis c’est devenu notre endroit. Bisou,         Mathilde Cabanas

image

La Carte Postale de Chloé Nègre

  • 13/07/2022
  • La Carte Postale

Parce que chez Touriste on aime recevoir des cartes postales on a demandé à nos globe-trotters préférés de nous écrire… On est heureux de partager ce petit plaisir mensuel avec vous !  Du Japon À propos de moi … Je suis Chloé Nègre, architecte d’intérieur et designer. J’ai créé mon agence il y a quelques années, nous y concevons des lieux colorés et chaleureux. Je vous écris de … Du Japon, d’un petit archipel volcanique au large de Tokyo. La sortie en bateau de Tokyo reste un souvenir incroyable. Ensuite nous avons passé la nuit sur le bateau et au petit matin tu aperçois une île au loin puis tu commences à entendre le bruit des insectes. Comme dans les dessins animés de Miyasaki. C’était il y a quelques années maintenant. Mon côté Touriste … J’adore chercher les coins les plus paumés, mettre le doigt sur une carte et organiser un voyage autour. Chercher un chalet au bord d’un lac perdu aux États Unis, un hôtel au bord du lac Baikal ou une île microscopique au large de la chine. Ces dernières années, nous avons eu plus de mal à voyager loin, mais nous avons trouvé des lieux sublimes, encore très isolés dans la montagne corse. Perdre mes repères et sortir de ma zone de confort me permet de vraiment déconnecter quand je voyage. Un souvenir que je rapporte toujours… Systématiquement de la vaisselle ou le micro artisanat du coin. Je vais aussi très souvent aux marchés aux puces quand il y en a. J’ai failli craquer sur une table en marqueterie de marbre aux puces de Palerme. Il y a quelques années j’ai réussi à rapporter dans ma valise un tapis acheté aux puces de Brooklyn.Une Petite AnecdoteJ’en ai beaucoup, notamment lors des voyages que je faisais plus jeune dans des guesthouses souvent spartiates. J’ai une histoire de voyage assez drôle et qui aurait pu mal terminer, en Chine, sur une micro île entre le continent et Hainan. Il faut savoir que là-bas personne ne parle anglais et encore moins français. Nous nous promenions tranquillement, assez loin de notre hôtel quand un touriste chinois anglophone nous a abordé. Il nous a expliqué que l’île était en train d’être évacuée car une tempête était annoncée. On s’est vraiment sentis « touristes », j’en rigole encore !! Tout s’est bien terminé nous avons couru à l’hôtel récupéré nos affaires et avons embarqué sur le dernier bateau. Cordialement,               Chloé Nègre